Les Câbles Jack, le flou du marché :

Dans les câbles jack, ce qu’il est essentiel de connaitre, c’est la « capacitance au mètre« . Car OUI, un câble va avoir un impact sur votre son, essentiellement au niveau de la perception de la transparence, et plus clairement encore de la « brillance ». Un jack de mauvaise qualité va sonner étouffé, terne. Il va faire disparaître une part de la dynamique. Pourtant, cette information n’est que rarement précisée et même sur des câbles jack hauts de gamme, vous ne savez même pas ce que vous achetez !  Et croyez moi, on voit des prix fous sur le marché pour du câble plus que moyen…

A quoi reconnait-on un câble de qualité ?

En effet, un câble connecté à la guitare a tendance à se comporter comme un condensateur. Pour faire simple, plus la valeur donnée en capacitance est élevée, plus vous allez perdre de brillant. La longueur aidant, plus votre câble est long, plus la perte est importante, se fait sentir. 

Si vous voulez, pour vulgariser, la capacitance c’est une « échelle du respect de brillance ». En dessous des 100pF/m on commence a être sur du bon câble pour de belles longueurs. En dessous, c’est mieux encore.

Le câble jack qu’MSM vous propose est parmi les meilleurs du marché a 52pF/m !

Pour les patchs, du Tricorne MK2 a 85pF.

Pour les H.P du Sc- Meridian a 136pF/m.

Les longueurs étant plus que raisonnables pour les patchs, le combo LLX + Tricorne est très bon.

Pour les prises je fais le choix de l’outsider HICON pour ses prises sobres, noires, durables et facilement réparables. Les prises des patchs sont au format « Pancake » plates pour prendre le moins d’espace possible.

CONTACTEZ MOI POUR COMMADER VOS JACKS SUR MESURE.